Contentieux franco-allemands

franco-allemand

Le cabinet Sorel-Huet Avocats

Le cabinet est agréé par le Consulat Général d’Allemagne, l’ADAC et les assureurs protection juridique allemands depuis 1987. Il est composé de plusieurs professionnels du droit.

Patrick Sorel, avocat depuis 1980, est avocat associé aux côtés de Géraldine Huet. Il est spécialisé en droit international et est membre de plusieurs institutions :

  • l’Union des Avocats Européens et Président de la Commission Règles des procès et des procédures,
  • l’Union Internationale des Avocats,
  • l’IDEC, Institut du Droit Européen de la Circulation,
  • PEOPIL, Pan European Organisation of Personal Injury Lawyers.

Il est également formateur à l’École des Avocats et conférencier international.

Géraldine Huet, avocat associé depuis 1999 intervient régulièrement en droit de la famille, notamment en cas de difficultés entre les couples franco-allemands.

Nancy Lambert-Micoud est avocat collaboratrice. Elle intervient en droit du travail et de la construction.

Tanja Charrier est assistante allemande.

Ces membres correspondent avec vous en allemand, par écrit et au téléphone.

Les domaines d’intervention du cabinet

Les domaines d’intervention les plus importants du cabinet Sorel-Huet Avocats sont les suivants :

  • couples franco-allemands
  • droit de la responsabilité
    • accidents de la circulation
    • accidents de ski
    • vols dans les hôtels
    • responsabilité médicale
    • litiges avec des garagistes
    • droit de la responsabilité
  • litiges commerciaux
  • droit des transports
  • infractions routières et pénales commises par des automobilistes ou par des transporteurs
  • droit social
  • droit pénal

Les honoraires

Si vous bénéficiez d’une assurance protection juridique, l’intégralité des honoraires de votre avocat sera prise en charge par cette assurance. Dans le cas contraire, une convention d’honoraires vous sera préalablement proposée.

À la différence du droit allemand, le droit français ne prévoit pas une répétibilité totale des honoraires d’avocat sur celui qui a perdu le procès. Cela signifie qu’en cas de recours amiable, vous devrez en principe supporter la totalité des honoraires de votre avocat, et en cas de procès une partie même en cas de jugement favorable.